Les Archives de Concerthau

La Grande Tombola des Artistes Sètois

L'association (loi 1901) Concerthau implantée depuis 1994, sur le territoire du Bassin de Thau, a pour mission l'insertion et le développement personnel.

L'aspect culturel dans une mission sociale n'étant plus à prouver, Concerthau s'efforce chaque jour au travers de l'accès
de la langue écrite et orale, des ateliers d'écriture, de ses ateliers informatiques et l'organisation d'événements culturels,
de conjuguer les talents de tous ses participants, issus des quatre coins du monde (39 nationalités).

Et c'est grâce à l'apport de chacun que s'élaborent diverses productions : Le Canard Agité, les Recettes de Mme Sarfati,
Chez Razade (histoires réelles ou imaginaires)

Une des spécificités de Concerthau est d'accueillir de nombreux artistes locaux désireux de créer leur site Web ou leur book.

A l'initiative de Mario Combas et d'Adèle Puyuelo, des artistes de Sète ont souhaité manifester leur soutien à l'Association en faisant don d'une de leurs œuvres. Ces œuvres ont été exposées dans différents lieux de mai à juin.

Elles ont fait l'objet d'une grande loterie dont le tirage a eu lieu le 30 juin.

Des lots exceptionnels :
des œuvres de Robert Combas, Eric Battista, Pierre François, Alain Zarouati, Topolino
ainsi que de nombreux artistes locaux.


Robert Combas

" Moi, je travaille des fois abstrait par jets de peinture, une sorte d'expressionnisme abstrait.
Le figuratif c'est le côté amusant, pied sur terre;
au départ c'était une réaction dérisoire contre les peintures intellectuelles du milieu de l'art des années 70. Moi je viens du milieu populaire, je vivais dans deux mondes différents.
Il y a quand même des messages dans ma peinture :
au départ c'est une certaine énergie, j'ai voulu peindre ce que je voulais.
Dans la B.D on est coincé par les personnages,
tandis que, dans cette peinture, je suis libre complètement libre, même par le format."

www.combas.com

Eric Battista

C'est son ami Georges BRASSENS qui encourage
Eric BATTISTA à se consacrer à la peinture et à l'illustration de ses oeuvres poétiques.
Il lui offrit ses premières toiles.
Après une longue carrière sportive internationale,
cet ancien athlète de l'AS. Carcassonnaise revient dans la ville de son club pour y présenter ses oeuvres récentes.
Voilà l'occasion de découvrir une peinture alliance de rigueur
et de sensibilité,
loin de toutes les modes d'expression non figuratives :
des marines colorées et une transcription séduisante
des paysages des Corbières et du Minervois où se dressent,
parmi les oranges des vignes d'automne les cyprès émeraudes sur le fond de garrigues bleues.

Les oeuvres d'Eric BATTISTA sont présentées
dans les galeries en France et à l'étranger
et figurent au catalogue de plusieurs musées.

Pierre François

Pierre François, artiste sétois, est un véritable casse-tête pour les mordus de la classification,
père de la figuration libre ?
On le dit…
Il pose un regard inspiré sur notre société et transforme tout ce qu'il touche avec poésie.
Il est le peintre de la liberté conditionnée,
celle qui est fonction du lieu d'accrochage,
du moyen de transport, valise, voiture ou camion.
C'est un aventurier qui use de la couleur, qui ose la couleur.


Alain Zarouati

Alain Zarouati, il aime les gens, il est très curieux des vies qu'il croise, qu'il côtoie et parfois partage,
aussi différentes soient-elles. Il aime l'intime. D'ailleurs , cette caractéristique, on la retrouve dans ses œuvres.
Ce qui l'intéresse avant tout, c'est la relation humaine, le regard posé sur les autres.
" Auparavant, mon travail était figuratif, j'utilisais l'acrylique.
Mon dessin était net, statique. J'avais peur qu'on me dise que je ne savais pas dessiner.
Aujourd'hui, j'utilise des coulures, des pigments.
C'est plus fluide, plus mouvant, plus abstrait. Je travaille beaucoup sur la lumière, le glacis.
Mais malgré le changement de technique et l'abstraction, j'ai toujours la préoccupation de l'humain. "

Les cinq portraits offerts par l'artiste ont été réalisés à partir d'un poême de Victor Hugo.


Topolino

" Le truc c'est que je suis né avec un crayon à la place de l'index de la main droite, un marqueur au bout du majeur et que mon annuaire a la forme d'un pinceau. Je me sers de mon auriculaire comme d'une gomme (c'est pour cela qu'il est si petit). Je ne suis pas un dessinateur terrible,
je suis une véritable MACHINE A DESSINER. Et mon sang est constitué presque entièrement de globule d'encre de Chine. Alors je dessine,
je dessine, depuis tout petit et tout le temps. "

Topolino
(d'après une interview pour Art's Factory)


 

Ainsi que 38 oeuvres d'artistes locaux :


Aristide Christian Belmas



Ayral Ginette



Bordere



Biascamano Aldo

Biascamano Patricia

Biascamano Stephan



Cabrol Claude

Crosa Vanneyre Raymond

Demianoff



Dominique Royer

Guler Diyap

Jousseaume Roselyne



Hélène Clémençot



Maldonado José-Jean

Perie Vincente

Menella Michel Leo


Puyuelo Adèle

Roques Nina

Nicole Dupéré

 


Raulin Véronique


Mathieu Nicque

Walkowiak Thérèse

Léna Karsenty-Nicque


Roselyne Le Blanche

Michel Karsenty

Delphine Durieux


Jacques Pohu

Sylvie Huet


Brahim Barro

Hellen Gordon

 


 

Claudie Dadu